SearchBEMenu
MonoNeon

MonoNeon, je 21.11.2024, Melkweg Amsterdam

À propos MonoNeon

MonoNeon est le pseudo de Dywane Thomas Jr., bassiste et musicien expérimental américain. N’y allons pas par quatre chemins : il a été l’un des derniers musiciens à collaborer avec Prince. C’était en 2015, alors qu’il n’avait que vingt-cinq ans. Flea des Red Hot Chili Peppers, un autre bassiste de grand talent, l’a un jour qualifié de « plus grand p***** de bassiste électrique », tandis que Marcus Miller, une autre tête d’affiche du Gent Jazz, a fait l’éloge de son style de jeu et l’a qualifié de « l’un des meilleurs jeunes bad cats de la scène ». Il a travaillé avec Mavis Staples, le maître du funk George Clinton, les rappeurs Mac Miller et NeYo. Pour son travail avec Nas sur l’album « King’s Disease », il a même reçu un Grammy Award.

Mais trêve de name dropping ! Seule la musique compte ! Musicien autodidacte, MonoNeon a appris la basse dès l’âge de quatre ans et s’est plongé dans le funk sans toutefois s’y enfermer. Car la musique de ce musicien extravagant dépasse largement les limites du funk. Il peut compter sur une large base de fans sur YouTube et est un véritable « bass-fluencer ». Sa créativité débordante va de pair avec sa façon inhabituelle de jouer (gaucher sur une guitare basse inversée pour droitier) et ses compositions hachées. Mais il est aussi connu comme un expérimentateur et a même été comparé au légendaire compositeur d’avant-garde John Cage. Dans ces compositions expérimentales, la microtonalité joue un rôle important. À telle enseigne, qu’il a même fait développer des guitares basses spéciales pour cela. La trilogie pop-expérimentation-Grammy ? Un trio résolument gagnant !

Découvre MonoNeon