SearchBEMenu
Home / Agenda / THE THE / Agenda des concerts

Agenda des concerts THE THE

à propos THE THE

Celles et ceux qui ont connu la scène musicale des années 1980 ne peuvent que se réjouir de la venue du groupe britannique THE THE le jeudi 19 septembre à l'Ancienne Belgique. Son créateur, Matt Johnson, lancera sa tournée « Ensouled World Tour » en 2024 avec un mélange de new wave, rock, blues, de soul et bien plus encore. Les billets sont en vente à partir du vendredi 15 décembre à 10 heures sur greenhousetalent.com.

THE THE a vu le jour à la fin des années 1970 sous la forme d’un collectif d’art multimédia inspiré par The Plastic Ono Band. Matt Johnson a engrangé de l’expérience dans l’univers post-punk en tant qu’ingénieur du son et a façonné progressivement des sonorités uniques en associant son amour pour les bandes sonores à des légendes comme John Lennon, Hank Williams ou Robert Johnson. Intitulé « Burning Blue Soul » (1981), le premier album ouvre la voie aux enregistrements new-yorkais de « Uncertain Smile » (1982), sorti sur CBS, un label qui accueillait à l’époque de très grandes pointures telles que Dylan, Leonard Cohen, Springsteen et Johnny Cash. 

« Soul Mining » (1983) le projette sur le devant de la scène. Il s’agit d’un chef-d’œuvre sonore densément peuplé de synthétiseurs, de violons et de boîtes à rythmes orchestrés par un jeune homme de 21 ans doté d’un immense talent, comme il le montre dans « This Is The Day ». Avec les chansons « Infected » (1986), « Mind Bomb » (1989) et « Armageddon Days Are Here (Again) » (1989), il parle du désir, de la réflexion intérieure et de la religion, dans laquelle il met en garde contre les guerres de foi. Le deuil de Matt fait de « Dusk » (1993) un summum émotionnel à la suite du décès soudain de son frère. Il ne s’est plus manifesté pendant longtemps, jusqu’à ce que David Bowie, fan de The The, l’invite au Meltdown Festival qu’il a organisé en 2002. Johnson s’installe alors en Suède et se concentre principalement sur les bandes originales. Il a dévoilé l’impact de la mort de sa mère et de son deuxième frère, Andrew, ainsi que sa relation trouble avec la célébrité et la créativité dans le documentaire de 2017 « The Inertia Variations ». Un an plus tard, il a surpris tout le monde avec « The Comeback Special Tour », après 16 ans d’absence sur les planches, y compris un film-concert, et a lancé de nouvelles œuvres au compte-gouttes.

Comme il l’avait prédit il y a près de quarante ans dans le single emblématique « The Beaten Generation », la société d’aujourd’hui s’appuie de plus en plus sur un « régime de préjugés et de désinformation ». Baptisée « 2024 Ensouled Tour », la prochaine tournée fait donc référence à « l’inspiration de l’âme », à la question de savoir dans quelle mesure l’âme réside dans un corps, alors que la technologie de l’intelligence artificielle remet de plus en plus en question le sens même de l’expression « être humain ». Le discours philosophique de Johnson alimente les réflexions, mais est porté par des chansons anciennes et nouvelles, cohérentes et solides comme le roc, qui prendront toute leur dimension le 19 septembre à l’Ancienne Belgique.

Découvre THE THE